Vers le large

THOR Annika

La guerre est finie. Steffi, bacheli√®re √† G√∂teborg, et Nelli, rest√©e sur l’√ģle, ont appris la mort de leur m√®re dans un camp mais sont sans nouvelles de leur p√®re envoy√© √† Auschiwtz (Les profondeurs de la mer, LJA mai 2006). La premi√®re cherche un travail pour financer ses √©tudes de m√©decine, la seconde r√™ve de se faire adopter par sa famille d’accueil. Une tante install√©e aux √Čtats-Unis propose de les accueillir. Sven repara√ģt et l’amour trouble les choix de Steffi quand survient un message d’Autriche… ¬†Derni√®re √©tape des tribulations des petites filles devenues jeune femme et adolescente. Leurs choix de vie dict√©s par des temp√©raments diff√©rents – Nelli refuse de se projeter dans l’avenir quand Steffi le construit, rebondissant √† chaque coup du sort – sont indissociables des remous de l’Histoire. La fin de la guerre, le retour des rescap√©s sont √† nouveau l’occasion de tracer le tableau des ambiguit√©s de la position de la Su√®de, √† travers des situations quotidiennes : x√©nophobie latente et humanisme de derni√®re minute, brutalit√© et aide spontan√©e… La conclusion de ce r√©cit restitue, avec force et subtilit√©, ambiances et √©tats d’√Ęme, et ouvre sur l’inconnu : une nouvelle vie au-del√† de l’oc√©an.