Nouvelles du New Yorker

BEATTIE Ann

Un ex-amant veut absolument renouer avec son ancienne compagne aujourd‚Äôhui mari√©e. Un homme m√©dite et observe son √©pouse qui pr√©pare une grande r√©ception. Une femme ignor√©e de ses proches pr√©f√®re son beau-fr√®re gay √† son mari. Une autre annonce √† sa m√®re hospitalis√©e et un peu perdue qu‚Äôelle vient la chercher. Une femme √Ęg√©e apprend √† sa fille incr√©dule qu‚Äôelle va s‚Äôinstaller chez son voisin‚Ķ D‚Äôamertume en renoncement, de d√©sarroi affectif en d√©sillusion, les couples se d√©font ou les aspirations √©chouent. Ailleurs l‚Äôamiti√© entoure un compagnon souffrant.¬†Seize nouvelles choisies parmi celles parues dans le New Yorker entre 1974 et 2001 analysent les moeurs et mentalit√©s de la classe moyenne am√©ricaine. Sans jugement ni critique, Ann Beattie (Promenade avec les hommes, NB janvier 2013) illustre √† travers toute une soci√©t√© et une √©poque les relations d√©cevantes de ses personnage. Son pessimisme est temp√©r√© par l‚Äô√©motion et de nombreux dialogues, parfois terre √† terre, cr√©ent avec r√©alisme, finesse et lucidit√© un monde moderne, d√©cal√© comme le ton sobre et incisif. Humour et cruaut√© ne sont pas exclus dans ces histoires souvent sans d√©nouement. √Ä d√©guster √† petites doses.