Nous tournons en rond dans la nuit

ALARC√ďN Daniel

√Ä Lima un journaliste √©crit l’histoire de Nelson, jeune com√©dien dans une troupe de fortune, anim√©e par un ancien activiste emprisonn√© pendant la guerre civile. La vie de ce jeune acteur pourrait √™tre celle d’un homme simple, amoureux d’une jeune fille qui en aime un autre, fils soucieux du bien-√™tre de sa m√®re, tout d√©vou√© √† la troupe dont il fait partie, mais la fatalit√© en a d√©cid√© autrement.¬†¬†¬†¬†Daniel Alarc√≥n (La guerre aux chandelles, NB mars 2011), auteur am√©ricain d’origine p√©ruvienne, d√©crit avec une grande ma√ģtrise l’atmosph√®re pesante de la vie dans les villages perdus du P√©rou, le temps qui passe et les minuscules joies quotidiennes dans la tristesse omnipr√©sente. Le roman, en cinq parties, est bien construit et le style fluide agr√©able √† lire. L’auteur aborde l’absurdit√© du r√©gime policier sans prendre parti, d√©crit les prisons avec r√©alisme¬†; chaque personnage a un r√īle pr√©dominant au fur et √† mesure du livre, mais notre jeune acteur encore plein de fougue et d’innocence, assure la trame de fond et, malgr√© lui, ouvre les plaies de la guerre civile encore mal cicatris√©es. Un livre prenant qui d√©peint de l’int√©rieur le P√©rou actuel. (C.M. et J.C.-N.)