L’Heure bleue

KUPERMAN Nathalie

& & & &

 

Sur son carnet secret¬†¬ę Mamamaman ¬Ľ, Mary √©crit √† sa m√®re, morte depuis trois ans : elle peut tout lui dire dans le d√©sordre. D√©j√† grande, elle ne supporte pas la r√©alit√© de son deuil et la pens√©e magique de l’enfance l’habite encore : par l’interm√©diaire d’une bague h√©rit√©e de sa m√®re, celle-ci lui dira s√Ľrement ce qu’il faut faire… La vie continue : un parfum, un foulard, puis un repas o√Ļ les enfants rencontrent pour la premi√®re fois Anne-Sophie. Le chemin sera long avant de recommencer √† vivre dans l’affection de ceux qui l’entourent.

R√©cit bouleversant de justesse, de v√©rit√© : apprivoiser le chagrin d’un enfant n’est pas facile. Tous les personnages sont √† leur place, avec leur bonne volont√©, leur faiblesse et leur maladresse parfois : un p√®re sensible et droit qui aime ses filles, une jeune femme dont le r√īle n’est pas simple. L’√©criture √† la premi√®re personne est savoureuse et Mary s’y r√©v√®le dans la complexit√© de ses quatorze ans. ¬†