Le bonheur de Kati

VEJJAJIVA Jane

& & & &  

Au bord du grand canal, Kati vit des jours heureux dans la maison de ses grands-parents. Une vie faite de petits bonheurs renouvelés : le parfum du riz dans le wok, l’offrande pour les moines sous le grand banian, les longues promenades en barque avec son grand-père au milieu des lis et des châtaignes d’eau… Pourtant elle souffre de l’absence de sa mère qu’elle n’a pas vue depuis l’âge de trois ans. Aussi quand sa grand-mère lui demande avec une drôle de voix si elle veut aller la voir, Kati comprend que sa vie va changer.

C’est le long et bouleversant voyage d’une petite fille vers sa mère à l’heure de sa mort. Le sujet est grave et douloureux mais, tout imprégné de la culture asiatique, il n’est pas pesant à suivre grâce à la sérénité qui s’en dégage. Sans que la tristesse autour d’une fin de vie soit occultée, ce récit poétique et poignant est un hymne à la beauté du monde et à ceux qui, même très jeunes, savent y trouver la force d’être heureux.