Ils ont tous raison

SORRENTINO Paolo

Tony Pagoda, chanteur de bo√ģte de nuit napolitain, coca√Įnomane, alcoolique, est, √† quarante-quatre ans, au sommet de sa gloire. Il √©volue dans une Italie en pleine croissance √©conomique, donne des concerts, court les femmes et se shoote √† la coke. Un jour de d√©pression, il d√©cide de s‚Äôexiler au Br√©sil. Il s’enferme dans la solitude amazonienne o√Ļ ses seuls compagnons sont des cafards. Il finira par retourner en Italie vivre ses derni√®res ann√©es, fatigu√© et d√©sabus√©.

 

Dans ce premier roman du cinéaste, Paolo Sorrentino, le héros narre sa propre histoire à la première personne d’une voix truculente et expressive. Sous une carapace à la limite de l’obscénité et de l’ostentatoire, se dessine un personnage tendre qui regarde la vie dans sa complexité. Il trace un portrait féroce de l’Italie des années cinquante à nos jours. Le lecteur est séduit par ce plongeon dans un monde napolitain plein de vitalité. Roman picaresque et rabelaisien jusque dans l’utilisation d’une langue outrancière.