Le nouveau nom (L’amie prodigieuse ; 2)

FERRANTE Elena

1960. Lila et Elena, seize ans, vivent √† Naples dans le quartier pauvre de leur enfance, berceau de leur ind√©fectible amiti√©. Lila d√©j√† mari√©e √† Stefano, √©picier riche et brutal, soumis √† la Camorra, comprend vite son erreur. Elena poursuit ses √©tudes au lyc√©e. Un dernier √©t√© √† Ischia les r√©unit : bains de mer, √©mois sexuels, rencontres des amis de toujours sont leur quotidien, faussement insouciant. Nino, l‚Äôamour fantasm√© d‚ÄôElena, s√©duit Lila, pr√©cipitant sa d√©chirante et courageuse d√©ch√©ance. Brillante √©tudiante √† Pise, Elena s‚Äôinspire de ces vies pour √©crire un roman‚Ķ¬†R√©pertori√©s en d√©but de livre, tous les personnages de L‚Äôamie prodigieuse (NB d√©cembre 2014) se retrouvent dans le second tome de cette saga napolitaine addictive et envo√Ľtante. Sans aucune sensiblerie, l‚Äôanalyse subtile et approfondie des destins enchev√™tr√©s et divergents des deux h√©ro√Įnes souligne l‚Äôambigu√Įt√© et le caract√®re complexe de leurs sentiments (amiti√©-passion, amour-haine), les situations sociales discriminantes, la place de la femme sans instruction dans l‚ÄôItalie de 1970. L‚Äôhabilet√© de la construction, la justesse d‚Äôune √©criture charnelle et pr√©cise rendent fluide la vie intense de tous ceux qui jouent dans ce roman prodigieux. (A.C. et D.C.)