Felicity James

BARNES Jennifer Lynn

 &  

Parce que sa m√®re, voyante, n’a pas su aider la police √† retrouver un petit gar√ßon assassin√©, Felicity doit quitter la Californie pour l’Oklahoma et dire adieu √† son amoureux. Trois filles, parmi les¬†¬ę diam’s ¬Ľ du lyc√©e, les plus populaires, lui font vite comprendre qu’elle ne fera jamais partie que des¬†¬ę z√©ros ¬Ľ, ceux qui doivent s’effacer devant les stars, arbitres du bon go√Ľt. Issue d’une famille o√Ļ toutes les femmes ont un don, Felicity voit les auras de ceux qu’elle rencontre et peut m√™me tisser des liens entre eux. Avec horreur, elle d√©tecte le mal qui √©mane d’un professeur adul√©. Aid√©e de sa soeur Lexie et deux nouveaux amis, Felicity affronte le mal et d√©couvre ses origines.

Si la psychologie des lyc√©ens est bien vue, le style caustique assez amusant et les situations parfois dr√īles, le r√©cit mal ma√ģtris√© tra√ģne en longueur et le lecteur risque de se perdre dans les filaments de diff√©rentes couleurs tiss√©s entre les personnages caricaturaux. Les rivalit√©s et mesquineries mont√©es en √©pingle ressemblent √† des ragots de cours de r√©cr√©ation, dont on se lasse assez vite. Pour les filles inconditionnelles de livres √©crits pour elles, par une auteure √† peine plus √Ęg√©e.¬†