Nuria la nomade

MARIMBERT Jean-Jacques

En 1980, Nuria, douze ans, ses parents et le petit Ali tentent d’√©chapper au conflit qui oppose l’√Čthiopie et la Somalie. Marchant pendant des heures sous le soleil, sous le bombardement r√©gulier des avions, Nuria et la colonne d’exil√©s rejoignent un camp g√©r√© par une √©quipe humanitaire. Ses parents √©vacu√©s √† l’h√īpital, Nuria assume en adulte les soins du petit Ali, aide la cuisini√®re du campement et r√™ve de retrouver sa vie ant√©rieure de nomade libre‚Ķ

L’auteur, ancien ¬ę M√©decin Sans Fronti√®res ¬Ľ, a v√©cu six mois dans un camp de r√©fugi√©s en Somalie. A travers l’histoire de Nuria, il t√©moigne, impressionn√© par la r√©signation et l’attitude responsable des enfants, marqu√© par la fiert√© des nomades habitu√©s √† la libert√© mais solidaires. Concis, ce r√©cit-document attachant, √©crit avec retenue, souligne un sentiment d’ins√©curit√© permanent, le style √©vocateur permettant de visualiser l’errance d’une population. Son t√©moignage sinc√®re, r√©fl√©chi, vivant et neutre, est une excellente approche des probl√®mes rencontr√©s par les organisations humanitaires dans les pays en voie de d√©veloppement. Un texte qui sonne juste, √† proposer d√®s 12 ans.