Natasha et autres histoires.

BEZMOZGIS David

Le narrateur et sa famille ont quitt√© l’URSS pour le Canada en 1979, pour fuir l’antis√©mitisme de leur pays. √Ä Toronto, le p√®re, ancien halt√©rophile, ouvre un cabinet de massage en plus de son emploi √† l’usine de barres chocolat√©es. Les r√©seaux d’immigr√©s russes fonctionnent √† plein r√©gime. Tandis que ses enfants arborent fi√®rement leurs √©toiles de David en argent, la m√®re, d√©pressive cyclique, oscille entre pragmatisme familial et superstitions traditionnelles. Le jeune narrateur raconte avec force d√©tails ses souvenirs d’√©l√®ve insolent, de dealer de cannabis pour le quartier‚Ķ et son initiation sexuelle par une cousine par alliance, Natasha‚Ķ

¬†Les sept nouvelles du Letton David Bezmozgis, qui vit √† Toronto, sont largement inspir√©es de l’histoire familiale de l’auteur. Avec une nostalgie aigu√ę, un humour √† la fois tendre et path√©tique, elles sont autant de facettes de la vie quotidienne d’une famille juive sovi√©tique √©migr√©e au Canada : culte du juda√Įsme, traditions exacerb√©es, centralit√© de la famille, sentiment d’exil douloureux‚Ķ Des ¬ę histoires ¬Ľ quelque peu d√©routantes mais fort bien construites.