Les défenses

MARTÍNEZ Gabi

Camillo Escobedo, neurologue, spĂ©cialiste de l’auto-immunitĂ©, a des crises de folie. Il faut l’interner plusieurs fois. D’origine andalouse, il a toujours habitĂ© Barcelone et vit entourĂ© de femmes : sa mĂšre avec laquelle il ne s’entend pas, deux soeurs, une ex-femme et leurs trois filles, sa nouvelle Ă©pouse et leur petite Alba. Lecteur assidu, travailleur acharnĂ©, accro Ă  l’alcool et au sexe, il peut se montrer trĂšs violent. Il est Ă©cartĂ© de son poste par un directeur corrompu et incompĂ©tent. À cinquante ans, il a une intuition : il souffre d’une encĂ©phalite auto-immune.  Gabi MartĂ­nez s’est inspirĂ©, pour Ă©crire son roman, de l’histoire vraie du neurologue Pablo Escudero qui s’est autodiagnostiquĂ©. Au travers de la vie de son hĂ©ros, ponctuĂ©e par des retours sur le passĂ©, l’auteur prĂ©sente l’environnement dans lequel il Ă©volue : cadre politique agitĂ© (contestation, corruption, rĂ©pression). Son hĂ©ros, un homme bouillonnant, frustrĂ©, passionnĂ© par son mĂ©tier, confrontĂ© Ă  la maladie, supporte mal les querelles intestines malgrĂ© les calmants. De belles descriptions de paysages montagnards illuminent un peu ce rĂ©cit d’un personnage trĂšs tourmentĂ©, un temps persĂ©cutĂ©. De nombreux termes mĂ©dicaux peuvent gĂȘner dans ce long roman plein de fougue, aux multiples acteurs, qui requiert une certaine attention. (C.-M.M. et F.L.)