Les ailes de la contrebasse

MESTRON Hervé

 

Yac, le doudou d’Evans n’est pas dans son lit ce matin-l√†. Le gar√ßon est inconsolable, il le cherche jusque dans la poubelle. Doudou ou pas, Evans n’est pas du tout attard√©, il est m√™me le premier de sa classe et joue de la contrebasse avec talent.Le m√™me jour, ses parents lui offrent, pour son anniversaire, son premier rasoir : il a treize ans.

Si le saut dans l’adolescence est un moment toujours difficile, les parents d’Evans sont particuli√®rement maladroits. Ridicules dans leur comportement avec leurs perp√©tuelles effusions, ils ont pr√©vu une grande f√™te d’anniversaire pour Evans qui, ne le sachant pas, n’a invit√© personne. Alors Evans dansera avec sa m√®re, sur des airs de valses d’autrefois… Affligeant.