Le peuple d’en haut.

DUPRAU Jeanne

Le Grand Malheur a bien failli exterminer la race humaine mais une poign√©e de survivants fonde le village de Sparks o√Ļ la vie, encore pr√©caire, s‚Äôorganise. Un jour, les habitants voient, avec inqui√©tude, descendre du haut de la colline une longue file de gens en guenilles, p√Ęles et fam√©liques qui fuient la ville souterraine d‚ÄôEmber (La cit√© de l‚Äôombre, LJA Novembre 2004 ). Ils les accueillent mais une s√©rie d‚Äôincidents cr√©e progressivement une ambiance d√©l√©t√®re entre les deux communaut√©s. La guerre se profile, ceux de Sparks vont-ils utiliser la Terrible contre ceux d‚ÄôEmber¬†?

Cette fable moderne, ancr√©e dans un univers fantastique intemporel, touche √† l‚Äôactualit√©¬†: accueil des r√©fugi√©s dans un pays qui se prot√®ge, confrontation des cultures, adaptation, int√©gration, discrimination, exclusion. Une aventure passionnante o√Ļ l‚Äôauteur d√©monte les processus qui d√©clenchent l‚Äôengrenage de la violence et¬† g√©n√®rent les conflits : rivalit√©s, suspicion, insultes, ressentiment, vengeance, repr√©sailles, appel √† la haine. Les personnages se r√©v√®lent : les Justes se battent pour la paix ; les l√Ęches, avides de pouvoir bafouent l‚Äôint√©r√™t des leurs. Un texte passionnant pour r√©fl√©chir et prendre conscience.