French Kiss (Journal d’un coup de foudre ; 1)

MANNING Sarra

Eddie n’est pas très à l’aise dans son nouveau lycée à Manchester : elle arrive de Brighton, ne connaît personne et n’a pas envie de faire d’effort. Pourtant lorsqu’elle réalise que le beau gosse croisé à la cantine est inscrit dans le même cours de photographie qu’elle, son coeur s’emballe et sa vie bascule. Jim, dix-neuf ans, est étudiant en arts plastiques ; il a un visage anguleux, des pommettes saillantes, d’immenses yeux bleus et surtout un genre sublimement bizarre. Difficile d’intéresser, et à plus forte raison de se faire aimer, d’un tel séducteur quand on n’a que seize ans et pas de poitrine…

Courant sur une année scolaire, ce journal d’une adolescente en mutation raconte au jour le jour les préoccupations très égocentriques et très ordinaires d’une petite bande, dans un lycée où amitiés, jalousies, amours naissantes ou finissantes sont le lot quotidien. Bien que le sujet manque totalement d’originalité, on se laisse malgré tout entraîner dans leurs tourmentes sentimentales grâce à la distance ironique,  à l’humour acide et branché de l’héroïne. En attendant la suite : Journal d’un coup de foudre.