Equador.

SOUSA TAVARES Miguel

En 1905, Lu√≠s Bernardo Valen√ßa, armateur portugais, ardent d√©fenseur de la libert√© qu’il pr√īne dans des √©crits politiques, se voit confier par le roi du Portugal, Don Carlos, une mission p√©rilleuse : celle de gouverner les √ģles portugaises de Sa√Ķ Tom√© et Pr√≠ncipe situ√©es dans le golfe de Guin√©e, pour y faire cesser l’esclavage des Noirs venus d’Angola, que les Anglais d√©noncent. La mission est d’autant plus ardue que Lu√≠s Bernardo est confront√© aux riches planteurs de cacao install√©s dans ces √ģles depuis plusieurs g√©n√©rations, pour lesquels la pratique de l’esclavage est solidement ancr√©e, ainsi qu’√† la r√©ticence des autorit√©s locales. L’arriv√©e d’un consul anglais et de sa femme Ann, dont Lu√≠s Bernardo tombe passionn√©ment amoureux, complique s√©rieusement la situation. Ce premier roman manque par moments de rythme et les situations amoureuses sont un peu artificielles. Le contexte historique est bien d√©crit gr√Ęce √† une bibliographie importante r√©unie par l’auteur. Le personnage principal est psychologiquement int√©ressant.