DĂ©livrance.

LIVANELI SĂŒlfĂŒ

« ArchaĂŻsme et modernitĂ© :chemins croisĂ©s »Le roman s’ouvre, dans un petit village perdu d’Anatolie, sur une scĂšne onirique qui suggĂšre le viol de Meryem plus qu’il ne le dĂ©crit. SouillĂ©e, dĂ©clarĂ©e impure par le chef du village, la trĂšs jeune fille est condamnĂ©e Ă  mort. Son cousin, de retour de deux ans de guerre contre les Kurdes ayant fait de lui l’adversaire de son meilleur ami, chargĂ© du “crime d’honneur”, la conduit Ă  Istanbul oĂč le meurtre passera inaperçu. EmpĂȘtrĂ© dans le carcan de ses certitudes de croyant, il sera confrontĂ© au doute et Ă  la tolĂ©rance
 Bien loin de ces coutumes barbares, dans un milieu trĂšs europĂ©anisĂ© d’Istanbul, un cĂ©lĂšbre professeur d’universitĂ©, las de sa brillante existence, finit par s’embarquer seul sur un voilier. Le hasard va rĂ©unir ces trois personnages. La finesse de l’analyse psychologique et culturelle, la puissance d’évocation du style mettent en Ă©vidence la diversitĂ© d’une sociĂ©tĂ© en pleine mutation avec ses archaĂŻsmes, le fanatisme religieux des uns, le matĂ©rialisme des autres et le dĂ©sir d’identification avec les mauvais cĂŽtĂ©s de l’Occident. Le destin de Meryem, naĂŻve et rĂ©signĂ©e, ajoute Ă  cette histoire dramatique une dimension poĂ©tique. Un superbe roman qui, mieux qu’un long traitĂ©, illustre la rĂ©alitĂ© complexe de la Turquie contemporaine.M.L.R. et M.N.P.