Waiting Period.

SELBY Jr Hubert

Comme le r√©sume lui-m√™me l’auteur dans la pr√©face, ¬ę c’est l’histoire d’un type tr√®s d√©prim√© qui d√©cide de se faire sauter la cervelle, mais doit attendre cinq jours le flingue qu’il a command√© √† cause d’un probl√®me d’ordinateur. Du coup il devient tellement furax contre le syst√®me que ses tendances suicidaires se changent en pulsions homicides ; il se met √† tuer des gens et se sent beaucoup mieux. ¬Ľ En un soliloque obsessionnel, parfois coup√© d’interventions bienveillantes, le narrateur ne raconte pas ses actions, mais l’effet qu’elles lui font, le tout dans un style hach√©, concass√©, qui peut d√©router.

En 1964, avec un livre culte, Last exit to Brooklyn, Hubert Selby Jr fit scandale en d√©crivant une Am√©rique inacceptable, peupl√©e de d√©class√©s, drogu√©s et pervers ; ses romans suivants, jug√©s aux √Čtats-Unis tout aussi malsains, n’eurent gu√®re de succ√®s. Selby, mort en 2004, est n√©anmoins un grand auteur am√©ricain contestataire.