Une vie divine.

SOLLERS Philippe

Apr√®s Vivant-Denon, Casanova et Mozart (NB d√©cembre 2001), voici la biographie de Nietzsche, fa√ßon Sollers¬†: l’exploration percutante et document√©e d’une vie illustre et sa r√©sonance actuelle √† travers la vie du narrateur lui-m√™me.

 

Le ‚Äúroman‚ÄĚ alterne les s√©quences consacr√©es √† M.N. (Monsieur Nietzsche) et les r√©flexions du narrateur-√©crivain, ses s√©jours en palace, ses d√ģners trois √©toiles, ses ‚Äús√©ances (amoureuses) √©patantes‚ÄĚ. Pas de doutes sur l’identit√© de ‚Äúl’aristocrate absolu‚ÄĚ, s’√©clatant au-dessus de la m√©diocrit√© et de la morosit√© ambiantes¬†; c’est bien s√Ľr Philippe Sollers, s’intronisant pour son go√Ľt du bonheur seul ex√©g√®te autoris√© du glorieux anc√™tre. Reste M.N., avec son g√©nie fulgurant crucifi√© par la folie et les soins ali√©nants de sa m√®re et de sa soeur, d√©tourn√© plus tard par les Nazis.

 

Les citations judicieuses introduisent √† une oeuvre illumin√©e, scandent un parcours dionysiaque qui crut d√©buter une √®re nouvelle. Vous avez d√©j√† eu votre compte d’autoportrait complaisant (‚Äúhumain, trop humain‚ÄĚ…)¬†? D’accord. Mais une promenade aussi stimulante avec Nietzsche se m√©rite.