Une seconde de plus

COULIN Delphine

Pas bien gaies, ces nouvelles de Delphine Coulin ! Ses h√©ro√Įnes sont immerg√©es dans des vies sans joie. L‚Äôune d’elles tente de ressusciter la fra√ģcheur d’une enfance heureuse. Une autre partage le d√©sarroi des habitants d’une vall√©e bient√īt envahie par les eaux d’un barrage. Une veuve trouve un moyen in√©dit de conserver les cendres de son √©poux‚Ķ L’histoire la plus originale est celle d’une r√©volte des vieux, leur chef est une pauvre femme pers√©cut√©e par les voisins qui d√©truisent ses chats. Le Front r√©volutionnaire de la lib√©ration des seniors (FRLS) met bient√īt Paris en √©bullition ! La compassion n’est pas absente de ces pages : l’aide-soignante entoure avec tendresse une vieille femme solitaire ou adoucit les derniers jours de son propre p√®re.

 

L’univers des personnes √Ęg√©es √©tait d√©j√† pr√©sent dans le premier roman de Delphine Coulin (Les traces, NB octobre 2004). √Čtrangement s√©par√©es par des d√©finitions d’unit√©s de mesure du temps et de l’espace, ces nouvelles sont bien m√©lancoliques‚Ķ Il faut reconna√ģtre √† l’auteure un vrai talent d’√©criture.