L’assassin improbable

MARSAN Hugo

Trois meurtres myst√©rieux successifs de personnalit√©s connues semblent avoir pour objectif de saper l’ordre social. Un d√©rivatif pour Andr√©, ex-com√©dien, misanthrope, qui s’ennuie dans son bourg natal apr√®s une existence √† Paris o√Ļ il vivait librement ses amours masculines. Simultan√©ment, Malik, son dernier amant d√©laiss√©, musulman, prostitu√©, immigr√© sans papiers, est embrigad√© dans un camp d’entra√ģnement cens√© former des gorilles, en r√©alit√© des tueurs. Son co√©quipier, le beau Volodia, le manipule, mais s’en √©prend. Leur mission est un fiasco. Malik en fuite appelle √† l’aide Andr√©.

¬†Ce roman n’est pas un polar, mais, comme Abel (N.B. avril 2007), une √©tude de caract√®res : ceux de deux personnages en tout dissemblables except√© leur commune absence d’espoir. Le plus √Ęg√©, orgueilleux, d√©sabus√©, hant√© par la mort, s’acharne √† se d√©tacher des choses de ce monde et ne peut se r√©signer √† une vie routini√®re et r√©tr√©cie, visit√©e par des souvenirs d√©color√©s. Le plus jeune, insaisissable, en qu√™te √©perdue de protection, cache mal sa faiblesse sous des rodomontades, et son absence de projet sous des chim√®res. Une proie facile pour une organisation terroriste. La psychologie dans ce roman fort bien √©crit est plus int√©ressante que le d√©veloppement de l’intrigue.