Une promesse

CHALANDON Sorj

Le ‚ÄúBosco‚ÄĚ tient un caf√© dans un village de Mayenne. Depuis dix mois, il a constitu√© une sorte de cha√ģne avec six de ses amis pour entretenir une maison du village : a√©r√©e, √©pousset√©e r√©guli√®rement, visit√©e √† tour de r√īle, elle garde vive la m√©moire de ses deux habitants, √Čtienne et Fauvette. Un lien de sang unissait √Čtienne et le Bosco, mais l‚Äôaffection de tous les visiteurs pour ce couple est un hommage √† leurs qualit√©s humaines. Chacun a une anecdote √©mouvante √† rapporter √† leur propos. C‚Äôest aussi leur amiti√© pour le Bosco qui les motive. Au bout de ces longs mois, un vent d‚Äôessoufflement se l√®ve‚Ķ

 

Tout aussi sensible que Le Petit Bonzi (NB novembre 2005), ce roman traite, sans mi√®vrerie ni pathos, du temps du deuil. Comment laisser partir ceux que l‚Äôon aime ? L‚Äôaccompagnement au plus juste des proches, jamais dupes mais bienveillants, comme dans un temps suspendu o√Ļ ne ressort que le plus beau de chacun, est rendu avec finesse et simplicit√©. Un beau roman.