Une histoire de peau

BENAMEUR Jeanne

D‚Äôun c√īt√©, les Merveilleux qui font de l‚ÄôEfficacit√© dans l‚ÄôEntreprise leur religion. De l‚Äôautre, les d√©class√©s, les Mis√®res, rel√©gu√©s dans la zone des Quais pour avoir perdu leur temps √† faire autre chose que travailler. L‚Äôamour de deux adolescents peut-il changer la donne¬†? √Ä moins que le r√™ve soit le seul refuge, le seul espace o√Ļ retrouver, comme H√©l√®ne Horn, ceux que l‚Äôon aime¬†! √Ä moins enfin qu‚Äôil soit si difficile de refuser la pilule magique du Docteur Juventus qui a priv√© Ela du visage vieillissant de sa m√®re.

Et si on disait¬†: ¬ę¬†non¬†¬Ľ, trois fois ¬ę¬†non¬†¬Ľ, comme dans ces trois nouvelles dont la chute est moins une cl√īture qu‚Äôune subtile ouverture. Elles expriment un m√™me refus¬†: celui d‚Äôun monde o√Ļ prime la rentabilit√©, o√Ļ tout contact semble impossible, o√Ļ notre sens de la vie est perverti. Les h√©ros de Jeanne Benameur s‚Äôinsurgent avec douceur et opini√Ętret√©. R√©voltes individuelles, mal comprises. Vaines¬†? Non. La romanci√®re refuse le d√©senchantement cynique et insuffle √† ses personnages un ent√™tement communicatif. Son univers comme son √©criture refl√®tent l‚Äô√©l√©gance d‚Äôun esprit qui ne c√®de pas aux facilit√©s du pessimisme.