Trop rouge

DESSAL Gustavo

La douleur lancinante qu‚Äôon refuse de voir et cette journ√©e de calme et de r√©pit, avant l‚Äôorage et le drame. Quelques maniaqueries qui tournent au cauchemar lorsque la simplicit√© ou la normalit√© croisent le chemin du malade qui s‚Äôignore. L‚Äôenfant lourdement handicap√©e, choy√©e jusqu‚Äô√† ce que le d√©sespoir pousse les parents √† d‚Äôindicibles pens√©es. La folie, le r√™ve, les mondes parall√®les dans lesquels √©voluent des √™tres simples avec leur routine quotidienne. Les terribles coups du sort que la vie r√©serve √† ceux qui pensent pouvoir en infl√©chir le cours‚Ķ¬†Gustavo Dessal, Argentin qui vit √† Madrid, met en sc√®ne son travail de psychanalyste √† travers douze nouvelles dans lesquelles l‚Äôhumour noir et les rebondissements ont la part belle. Au sein de ces histoires ancr√©es dans un r√©alisme prosa√Įque, il livre sa fine analyse sur les m√©andres du cerveau et les risques auxquels leur m√©connaissance nous expose. Sa plume rapide et po√©tique n‚Äôh√©site pas √† aborder des comportements tr√®s troubles qui m√®nent parfois au drame. L‚Äô√©criture plaisante, le rythme, l‚Äôencha√ģnement et l‚Äôunit√© de ton et de propos donnent √† ce recueil la synergie d‚Äôun roman. (E.A. et B.Bo.)