Train.

DEXTER Pete

Lionel Walk, jeune Noir surnomm√© Train, est caddie au Brookline, un club de golf de Los Angeles. Il est dou√©. Un policier, Miller Packard, le remarque. On retrouve ce policier aux m√©thodes exp√©ditives sur le bateau o√Ļ la belle et riche Norah a √©t√© viol√©e et mutil√©e, et son mari sauvagement tu√© par deux Noirs du Brookline. Il s’√©prend d’elle. Entre temps, Train, √† la suite d’une s√©rie de m√©prises, se retrouve √† la rue et se lie avec un ancien boxeur devenu aveugle. Les destins de Packard et de Train se croisent √† nouveau sur un green. Packard fait jouer le jeune prodige et parie sur lui. Mais Norah, traumatis√©e et enceinte, ne supporte plus ni son nouveau mari √©nigmatique, ni les deux Noirs qu’il a install√©s chez eux et c’est implacablement le drame.

Ce roman sombre et bien construit de Pete Dexter est √©crit dans une langue crue mais subtile comme les pr√©c√©dents (Paperboy, NB janvier 1996). Les pratiques troubles et le racisme ouvert ou larv√© de l’Am√©rique des ann√©es cinquante font un saisissant contraste avec la candeur de Train, son √©mouvante victime. Un bon roman noir √† l’am√©ricaine.