SNAP KILLER ; 2

ALLOUCHE Sylvie

Un √©l√®ve de Terminale est retrouv√© pendu par les pieds dans la cour du lyc√©e. Interroger √©l√®ves et personnel n’est d√©j√† pas une mince affaire quand la commissaire d√©couvre que Gabriel avait √©t√© amoureux de Garance, une √©l√®ve de seconde ; harcel√©e sur Snap Chat, mise √† l’√©cart par tous, la jeune fille s’√©tait suicid√©e quelques mois auparavant. L’enqu√™te s’√©tend aux deux familles.¬†Le r√īle des r√©seaux sociaux dans ce milieu clos est au coeur du roman, un policier bien men√©, d√©voilant l’ostracisme dont est victime Garance et la situation familiale des deux jeunes, difficile √† vivre. Le rythme est donn√© par la commissaire Di Lazio – une fonceuse suivie par son √©quipe qui l’adore – dans un style coup√©, entra√ģnant. Parmi les personnages secondaires, un principal pittoresque et caricatural apporte une touche cocasse. Gabriel le po√®te peu sociable et Garance min√©e par le harc√®lement ont tout pour toucher les lecteurs adolescents. (R.F. et F.C.)