Peindre le vent

RYAN Pam Mu√Īoz

Depuis la mort de ses parents, Maya vit coup√©e du monde dans la maison de sa grand-m√®re paternelle. Si celle-ci lui dresse un portrait √©logieux de son p√®re, elle n’√©voque jamais sa m√®re. Aussi √† la mort de sa grand-m√®re, l’enfant d√©couvre-t-elle avec stupeur sa famille maternelle. qui vit dans un ranch au Wyoming. Quelle diff√©rence entre ses deux vies : la premi√®re √©triqu√©e, surprot√©g√©e, la seconde rude mais facilit√©e par une famille aimante qui l’attendait. Avec l’aide de sa tante Vi, elle apprend √† monter √† cheval et tr√®s vite est gagn√©e par une sensation de libert√©. D√©couvrant que la jument de sa m√®re, Artemisia, revenue √† l’√©tat sauvage, est dans les parages, elle n’a de cesse de la retrouver. Il faudra un tremblement de terre et beaucoup de patience pour l’apprivoiser.¬†¬†Maya, orpheline d√©sorient√©e, d√©couvre avec bonheur une m√®re cavali√®re intr√©pide, et un p√®re peintre amoureux des chevaux. Elle est volontaire, courageuse mais, pour une fillette surprot√©g√©e deux mois auparavant, elle est particuli√®rement d√©brouillarde dans des circonstances dramatiques ! Bonne description du Wyoming, de la vie dans un ranch, et du mode de vie des chevaux sauvages. Pour les lectrices amoureuses des chevaux. ¬†Laur√©at Prix Livrent√™te CBPT 2010