Pas de berceuse pour Fanny

HANNAH Sophie

Alice, au passé douloureux, a épousé le séduisant David Francourt, veuf d’une femme sauvagement assassinée et père d’un garçon. Elle vient d’accoucher d’une fille, Fanny. Toute la famille vit dans une petite ville anglaise, dans la grande demeure de la mère de David, une maîtresse femme qui décide de tout. Alice, qui a pris quelques heures de détente, découvre à son retour un bébé inconnu à la place de Fanny. Est-elle devenue folle ? Car personne ne la croit… sauf, peut-être Simon, le jeune inspecteur de police ?

 

L’auteure, connue pour son oeuvre poétique, écrit ici son premier roman, un thriller, construit sur les récits croisés d’Alice et de Simon. L’idée de départ – l’échange d’enfants – est forte et le coup de théâtre final, bien vu. Pourtant, l’intrigue peine à installer un vrai suspense et le cauchemar d’Alice, trop longuement expliqué, délayé même, manque d’intensité. Dommage !