Micro-ondes.

RAHMAN Imad

& & &

 

À force de jouer les desperados ratés à la télévision, Kareem, Américain d’origine asiatique, multiplie les tournages minables et les malentendus sentimentaux. Pour pallier les déboires et humiliations multiples – il semble être trop basané pour les “vrais” rôles… –, il se réfugie dans l’alcool, les drogues douces et l’ironie glaciale envers tout ce qui l’entoure. L’acteur imposteur s’entoure de personnages aussi insipides que désespérés. Sexe instrumentalisé et théâtre permanent deviennent son quotidien, loin de l’authenticité recherchée…

 

Dans ce premier roman d’Imad Rahman, les personnages déjantés sont légion. Notre héros endosse avec fatalisme d’absurdes rôles, dans diverses tribulations rocambolesques, pour lesquels il sait pertinemment ne pas être fait… mais cet éternel recommencement, teinté d’espoir, l’aide à (sur-)vivre. Dans cette société impitoyable et grossière, les rivalités indo-pakistanaises, et plus largement celles du genre humain, sont habilement dénoncées. Un style incisif et une narration romanesque originale pour une satire sociale décapante !