Marker.

COOK Robin

Jack et Laurie, tous deux m√©decins l√©gistes confirm√©s (Vector, NB ao√Ľt-septembre 2001), ont une liaison que Laurie va interrompre car elle d√©sire un enfant que Jack n’est pas pr√™t √† accepter. Dans ce climat sentimental troubl√©, elle autopsie les corps de plusieurs personnes jeunes, apparemment en bonne sant√©, d√©c√©d√©es brutalement apr√®s des interventions b√©nignes dans un m√™me h√īpital. Toutes les analyses, pratiqu√©es en cachette de ses sup√©rieurs, sont vaines. Accidents ou homicides en s√©rie ? Elle apprend alors qu’elle est porteuse du g√®ne h√©r√©ditaire du cancer du sein. Cette mauvaise nouvelle ouvre une piste pour son enqu√™te. Quand elle doit √™tre hospitalis√©e d’urgence, ses soup√ßons deviennent des certitudes. Elle a le profil parfait d’une future victime… ¬†Le syst√®me priv√© de sant√© am√©ricain doit √† tout prix √™tre rentable. Robin Cook, sp√©cialiste du thriller m√©dical, exploite habilement ce th√®me en le combinant avec les d√©couvertes g√©n√©tiques r√©centes. Les h√©ros, toujours amoureux, sont attachants, la meurtri√®re sans scrupule, l’angoisse monte, monte… jusqu’au d√©nouement pr√©visible. Une recette efficace qui marche tr√®s bien.