Reporter criminel

ELLROY James

New York, 28 ao√Ľt 1963 : deux jeunes filles sont assassin√©es dans le Queens. Les m√©dias se concentrent sur Janice, vingt et un ans, jolie, ambitieuse, dont la famille se manifeste beaucoup. La pression monte chez les policiers qui focalisent leur attention sur un jeune Noir tr√®s fragile. Hollywood, 12 f√©vrier 1976 : Sal Mineo, second r√īle dans ¬ę La fureur de vivre ¬Ľ est tu√© devant chez lui. Homosexuel, drogu√©, il avait de multiples relations douteuses, et l‚Äôenqu√™te va pi√©tiner longtemps.¬†¬†En journaliste qui a ses entr√©es dans les commissariats, James Ellroy (Perfidia, NB septembre 2015) raconte de l‚Äôint√©rieur, avec des photographies, deux affaires qui, √† leur √©poque, ont eu un grand retentissement. Il d√©crit par le menu les recherches faites par d‚Äôinnombrables policiers aux m√©thodes peu orthodoxes, men√©es en d√©pit du bon sens, des t√©moins peu fiables, sous influence, des aveux obtenus sous la contrainte, des mises en sc√®ne‚Ķ un v√©ritable catalogue de fautes professionnelles. Derri√®re la belle fa√ßade de Hollywood, il d√©voile ¬ę Zarbiwood ¬Ľ, domaine des homosexuels et des drogu√©s. √Ä son habitude, l‚Äôauteur fouille avec soin dans tous les coins et recoins de la face cach√©e de l‚ÄôAm√©rique. (C.-M.M. et A.Be.)