Machines de guerre (La branche Lincoln ; 3)

HERZET Emmanuel, KOWALSKI Piotr

 

Ted Voss est le dernier reprĂ©sentant d’une dynastie fortunĂ©e et puissante. Il dĂ©couvre, grĂące Ă  ses archives, que sa famille a Ă©tĂ© mĂ©lĂ©e Ă  « la branche Lincoln » ancĂȘtre de la CIA. Un carnet et des fiches alphabĂ©tiques sont recherchĂ©s par la NSA et un certain rĂ©seau « Styx » qui a kidnappĂ© le meilleur ami de Ted pour obtenir les fiches manquantes. Une chose est sure, les ennemis ne reculent devant aucun massacre ni aucun crime


 

Le scĂ©nario, sorte de western moderne, n’est pas vraiment limpide. Les dialogues sont figĂ©s et manquent souvent de spontanĂ©itĂ©. Le dessin, trĂšs colorĂ©, est assez classique et restitue plutĂŽt bien les annĂ©es 80. Les bagarres et fusillades sont mouvementĂ©es au sens propre. Mais il y manque un fini dans le graphisme, particuliĂšrement celui des visages.

C.D. et X.B.