L’imagination au pouvoir ? (Jour J ; 6)

PÉCAU Jean-Pierre, DUVAL Fred, Mr FAB

Dans l’effervescence de cette fin de mai 68, alors que la radio annonce que de Gaulle vient de mourir dans un accident pas loin de Baden-Baden, un important et discret transport de fonds publics vers le château de Vincennes est violemment attaqué et le magot disparaît. Cinq années après survient un homme qui réclame 10% du hold up, tandis que l’environnement politique a évolué. Après une guerre civile destructrice, la commune de Paris gère vaille que vaille le pays malgré un environnement totalement anarchique tiraillé entre une multitude de groupes extrémistes de droite ou de gauche. Diverses personnalités émergent, Mitterrand, Chirac, Cohn Bendit, dans un Paris devenu hippie.  

Dans la lignée de la collection « Jour J », les scénaristes imaginent une suite historique à un événement majeur, différente de la réalité. L’évolution française après mai 68 est catastrophique. Quelle que soit l’opinion politique du lecteur, il pourra regretter que le scénario, évoquant une période trop récente et des personnages trop décalés, peine à devenir crédible. Saluons les auteurs pour avoir confié la mise en images à Fab dont le talent sait animer avec gaîté l’atmosphère hippie, alternant avec des feed-back clairs au graphisme différent. Un moment de détente.