Lucas s’est fait traiter de fils de lute

DARGENT Nathalie, THOM√Č Yannick

√Ä la suite d’une bousculade, Lucas se fait traiter de ¬ę¬†fils de lute¬†¬Ľ par un autre enfant. Interloqu√©, il en perd tous ses moyens, et sa bande de copains essaie de l’aider. Certains lui disent de r√©pondre par une autre insulte, d’autres lui sugg√®rent de se battre. Quand il comprend que le gros mot ne tient qu’√† une erreur de lettre, qui touche sa m√®re, il d√©cide de r√©agir. Mais c’est sa grande soeur qui va l’aider √† exorciser sa col√®re, par un subterfuge.¬†Le dilemme, lorsqu’on est agress√© physiquement ou verbalement, est de savoir si l’on doit riposter. La violence peut engendrer une autre violence pour celui qui n’accepte pas le compromis. Ne pas r√©pliquer peut √™tre une forme de faiblesse. En cas d’injure, elle est souvent plus mal per√ßue quand elle s’adresse √† un tiers qui nous est proche. Faut-il en informer l’adulte, alors que les grossi√®ret√©s sont interdites? La solution, comme dans les albums pr√©c√©dents, viendra d’une a√ģn√©e pleine de malice et de bon sens. (M.-C.D. et F.C.)