On ne mange pas son meilleur ami

LIA Simone

Ce que Marcus aime le plus dans la vie, c‚Äôest creuser des trous (dans la boue), et le marron (comme la boue) ; sa petite vie sans histoires va brusquement changer lorsqu‚Äôil se retrouve dans l‚Äôassiette d‚Äôun poulet, pr√™t √† √™tre d√©vor√© pour le petit-d√©jeuner ! Jamais il n‚Äôaurait pu imaginer que, quelques instants plus tard, il se retrouverait sur son dos, en direction du Kenya, √† la recherche de flamants roses et que, bient√īt, ils deviendraient les meilleurs des amis‚Ķ¬†¬†Une histoire d‚Äôamiti√© hors du commun entre deux animaux que tout s√©pare, servie par une voix √† la premi√®re personne, dynamique et rigolote, et des illustrations sympathiques. Le ton est d√©cal√© et les quiproquos ne manquent pas, les deux animaux √©tant √©cervel√©s au point de confondre un poteau √©lectrique avec la tour Eiffel ! Ce petit roman invite avec insistance √† cultiver la gentillesse envers ses amis ; le manque de jugeote des animaux ne manquera pas de faire rire les enfants, et ce malgr√© un humour pas toujours subtil. (L.P. et M.D.)