Les gardiens

CHRISTOPHER John

Rob n’a que 13 ans quand son p√®re meurt brutalement dans un accident de travail. Le voisin qui le soutient ne peut l’accueillir, le voil√† confi√© √† un orphelinat au r√©gime tr√®s dur. L’√©vasion le confronte √† une r√©alit√© inqui√©tante. Il a toujours v√©cu dans les Cit√©s hyper-d√©velopp√©es – population, industrie, loisirs. Mais o√Ļ fuir sinon dans les campagnes d√©sert√©es, peupl√©es des nobles et de leurs domestiques ? Il vient de d√©couvrir que sa m√®re (morte il y a des ann√©es) √©tait issue de ce milieu d√©cri√©. Pass√© La Barri√®re entre les deux mondes √©tanches, il est d√©couvert par Mike, un √©l√©gant aristocrate de son √Ęge.¬†D’un monde suffocant o√Ļ s’abrutissent les foules devant l’holovision et les jeux du stade, il passe dans un univers de bocages, de savoir-vivre r√©gl√© et de plaisirs simples : l’Angleterre au temps de sa splendeur imp√©riale apr√®s un √©tablissement scolaire digne des romans de Dickens. Deux visions oppos√©es, un peu dat√©es : le roman a √©t√© √©crit en 1970. Mike a d√©j√† pressenti l’envers du d√©cor, l’asservissement en sous-main de privil√©gi√©s prisonniers de leur confort. Rob lui-m√™me est s√©duit par cet art de vivre, on lui propose d’int√©grer le corps des Gardiens qui gouvernent dans l’ombre. Ces deux ados g√©n√©reux et id√©alistes repassent la fronti√®re au nom de la r√©bellion. Passionnant. 12 ans. (R.F. et A.E.)¬†