Les escaliers d’or. (La fille du Yukon ; 1.)

THIRAULT Philippe, RADOVIC Sinisa

Si c’√©tait un film, ce serait une superproduction sur grand √©cran avec mise en sc√®ne d’aventures extraordinaires dans des d√©cors somptueux avec des arm√©es de figurants‚Ķ Les moyens sont importants et de qualit√© : le trait est fin, les couleurs chaleureuses, les portraits expressifs et r√©alistes, l’environnement √©voque avec pr√©cision le monde am√©ricain lors de la ru√©e vers l’or dans la montagne enneig√©e du nord canadien.

Justin a enlev√© Christina √† son nid douillet, pour l’emmener parmi le monde impitoyable des chercheurs d’or. Le couple, par suite d’un accident de chemin de fer spectaculaire, prend en charge une gamine abandonn√©e, Alison, La fille du Yukon. Il est poursuivi par un d√©tective mandat√© par le p√®re richissime de Christina, ainsi que par un duo d’anciens comp√®res de Justin. Les questions s’accumulent autour de son pass√©, de son identit√©, de l’avenir du couple. D’autres se posent sur les divers personnages qui tournent autour. Voici de multiples interrogations que le lecteur sera heureux d’√©clairer dans les quatre futurs volumes que l’on souhaite de la m√™me qualit√©.