Les corbeaux de Pearblossom ; ill. de Beatrice Alemagna.

HUXLEY Aldous, ALEMAGNA Beatrice

Pour ce couple de corbeaux, au premier √©tage du peuplier, le myst√®re de la disparition des oeufs reste entier. En fait, chaque apr√®s-midi, alors que Madame Corbeau va s’approvisionner, le vieux et gros serpent du rez-de-chauss√©e sort de son trou, grimpe jusqu’au nid et gobe l’oeuf pondu la veille. Un jour, l’oiseau surprend le reptile et s’en va conter sa d√©couverte √† son √©poux. Perplexe et tourment√©, Monsieur Corbeau demande l’aide du sage vieux hibou qui lui fournit une excellente id√©e de vengeance.¬† Depuis, le vilain crotale, puni de sa gourmandise, sert de corde √† linge √† la nombreuse famille Corbeau.

Sur un support de papier bis le seul conte pour enfants √©crit par A. Huxley pour sa ni√®ce est traduit en fran√ßais pour la premi√®re fois. D’un humour l√©g√®rement cruel, il est soulign√© de larges illustrations aux d√©tails amusants, collages dans des nuances de brun, vert, gris plut√īt sombres sans jamais √™tre ternes. Un texte assez abondant √† lire ou √† conter aux enfants √† partir de 4/5 ans.