Le voleur de foudre.

RIORDAN Rick

 

&&&&

 

√Ä douze ans, Percy m√®ne une scolarit√© laborieuse sous l’√©gide d’un professeur f√©ru de latin et de mythologie. Dyslexique, hyperactif, il est ballott√© d’√©cole en √©cole : la derni√®re en date abrite une prof de maths aux allures de furie ; ailleurs il a √©t√© poursuivi par un cyclope et il a d√Ľ √©trangler un serpent dans son berceau. Car Percy, fils de Pos√©idon, est un Sang-M√™l√©. Mis √† l’abri dans une colonie de vacances pour h√©ros, on l’accuse d’avoir vol√© l’√©clair primitif de Zeus. Pour se justifier, il part √† la recherche de l’arme divine, aid√© d’un satyre et de la fille d’Ath√©na.

De New-York, si√®ge de l’Olympe, √† Los Angeles o√Ļ Had√®s tr√īne au fond d’un des studios d’Hollywood, Percy/Pers√©e inaugure une nouvelle vari√©t√© de road movie. L’√©colier maladroit se d√©couvre des pouvoirs √©tonnants – au sens propre – et des capacit√©s inattendues. L’intelligence, la ruse et une force surnaturelle faciliteront sa travers√©e du continent am√©ricain. Loin d’un pensum pour r√©viser les classiques, le mythe revisit√© sait maintenir le suspense au fil des avatars divins. Le langage d’un jeune Am√©ricain amateur de hot-dog touche autant que sa recherche de sa m√®re, et la conclusion trouve un r√©el envol o√Ļ chacun assume pleinement son identit√© et son destin. ¬†