Le passager de la maison du temps.

ANDREVON Jean-Pierre

Paris, 1439. Luc Moreau, √©puis√©, affam√©, d√©sesp√©r√©, est en fuite quand il aper√ßoit, au milieu d’une clairi√®re, une maison isol√©e. Apr√®s de nombreux appels, une porte s’ouvre enfin. Luc y rencontre un tr√®s vieil homme qui meurt dans ses bras, lui offrant la maison et toute l’incroyable technologie qu’elle contient. Luc va alors traverser le temps et parcourir l’histoire de l’Humanit√©…

¬†J.P. Andrevon a adapt√© pour la jeunesse cet ouvrage de litt√©rature g√©n√©rale, roman historique plut√īt que v√©ritable r√©cit de science-fiction. L’auteur fait un catalogue de quelques grands moments du Moyen-√āge √† la Pr√©histoire, de la deuxi√®me guerre mondiale √† Fran√ßois Ier, dans un d√©sordre voulu. Puis, il transporte le lecteur dans l’avenir, abordant un de ses th√®mes favoris, l’√©cologie. L’ensemble est un peu superficiel, √©maill√© de lieux communs mais l’intrigue fonctionne bien gr√Ęce √† une √©criture rapide et pas mal d’humour.