Le docteur Smog craque ! (Tous fous ; 2.)

CÔTÉ André-Philippe

& & &

 

Il n’est pas facile de réaliser une BD comique, comportant un gag par planche, qui ne soit ni vulgaire, ni inconsistante, ni de qualité irrégulière. Et pourtant, l’auteur du présent album a réussi cet exploit. Il s’est attaché à suivre un psychanalyste dans l’exercice de son activité. Proche du professeur Nimbus, le docteur Smog est confronté à toutes sortes de patients tous plus barjos les uns que les autres. Il supporte avec impassibilité l’expression de leurs fantasmes tandis qu’une secrétaire éléphantesque l’aide à mettre un peu d’ordre dans son microcosme.

 

Si le visage du médecin exprime rarement un sentiment, le décor du cabinet, par un coup de génie de l’auteur, se modifie en fonction de la personne présente sur le canapé et de ses névroses, et apporte ainsi un degré supplémentaire de fantaisie à la situation mise en scène. Le dessin de qualité est follement stylisé, avec son trait dépouillé et précis baignant dans des ambiances aux vives et franches couleurs de bonbons acidulés. Les situations sont cocasses et remarquablement bien observées. On en sort heureux. Excellent et drôle.