Le Dilemme turc ou les vrais enjeux de la candidature d’Ankara.

DEL VALLE Alexandre, RAZAVI Emmanuel

La candidature d‚ÄôAnkara √† l‚ÄôUnion europ√©enne est controvers√©e. Parall√®lement √† une europ√©anit√© discutable, surgissent de nombreuses divergences¬†: arbitraire du pouvoir, pr√©carit√© des minorit√©s ethnoreligieuses chr√©tiennes et juives, g√©nocide arm√©nien, Droits de l‚Äôhomme, probl√®me kurde et partition de Chypre. Par ailleurs, l‚Äôarm√©e turque, demeur√©e k√©maliste, serait le seul rempart de la la√Įcit√© face √† un islamisme conqu√©rant empreint d‚Äôantis√©mitisme et de fascisme. L‚Äôint√©gration de cette nation-phare du monde musulman, frontali√®re du djihad international et du terrorisme, entra√ģnerait paup√©risation de l‚ÄôUnion europ√©enne et d√©veloppement d‚Äôun superlobby islamiste dans une ‚ÄúUnion eurosiatique‚ÄĚ source de conflits. L‚ÄôEurope perdrait ¬ę¬†son √Ęme et son identit√©, sacrifiant l‚Äôune apr√®s avoir reni√© l‚Äôautre.¬†¬Ľ Il faut donc pr√©f√©rer un accord d‚Äôassociation privil√©gi√© pr√©servant la la√Įcit√© du mod√®le k√©maliste.

 

Reprenant les thèmes de La Turquie dans l’Europe : un cheval de Troie islamiste ? (N.B. juin 2004), les auteurs prononcent un plaidoyer sans nuance contre les négociations engagées en octobre 2005. Enfermés dans leurs certitudes, ils détruisent un à un les arguments contraires et glissent souvent dans une redondance due sans doute au bicéphalisme du livre.