Le dernier mouvement

SEETHALER Robert

Du pont du paquebot qui le ram√®ne chez lui, Gustav Malher, malade et fi√®vreux, √©gr√®ne quelques souvenirs de sa vie de chef d’orchestre exigeant et de compositeur. Apr√®s avoir pass√© dix ann√©es √† diriger l’op√©ra de Vienne qu’il a transform√© int√©gralement, il signe un contrat avec le Metropolitan √† New York puis dirige le Philharmonique. Toujours accompagn√© dans ses d√©placements…

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je me connecte

S'inscrire | Mot de passe perdu ?

Pas encore de compte ?

Je m'abonne