Le crash de Monsieur Crunch (Six-Coups ; 1)

JOUVRAY Jérôme, THIBAUT-JOUVRAY Anne-Claire

Eliot a 9 ans aujourd’hui et son shérif de père ne trouve rien de mieux que de lui offrir la Rolls des revolvers qu’il compte bien lui faire essayer immédiatement. Le rejeton ne partage pas la passion paternelle et ce n’est pas son premier tir qui va le faire changer d’idée. De rencontres inopinées en oublis «  mal-t-à propos » tout va de travers, dont Bianca, apprentie Calamity Jane, qui s’empare de l’arme décidée à faire un malheur, et l’arrivée d’une paire de voleurs. Bref beaucoup d’embrouilles. On fait ici la connaissance d’une panoplie de personnages décalés et « brindzingues » (dont Lardon, le cochon de Bianca)  qui donnent vie à un western : il fallait oser et ça marche. L’humour franco-belge et son graphisme à peine revisité qui ne connaissent pas de frontière n’ont pas fini de réjouir simplement les petits et les grands. Ces derniers peuvent, accessoirement, s’offrir quelques réflexions collatérales sur certains grands thèmes quasi intemporels du genre : le droit au port d’arme et le spectaculaire à tout coin de rue sont-ils bénéfiques pour notre société et ceux qui la composent ? (M.-F.L.-G.)