Le chanteur de tango.

MART√ćNEZ Tom√°s Eloy

Indissociables, le tango, l’Argentine et Borges habitent Bruno, jeune universitaire am√©ricain d√©barqu√© en septembre 2001 √† Buenos Aires. Il y traque Julio Martel, chanteur troublant, insaisissable, qui renouvelle le r√©pertoire du tango. Affaibli, soutenu par sa compagne, Martel √©chappe √† Bruno mais semble le conduire vers la d√©couverte originale de quartiers vrais. Traces des premiers √©migrants, despotisme p√©roniste (Le Roman de Peron, NB juin 1998), obs√©dante ombre macabre d’Evita, √©meutes et r√©pressions polici√®res de d√©cembre 2001 s’entrelacent en une savante et intelligente broderie. De sa pension, qui fut peut-√™tre celle de Borges, Bruno r√™ve de saisir la simultan√©it√© des personnages rencontr√©s, les hasards de leur destin√©e, les int√©grer dans Le Labyrinthe, impossible qu√™te ch√®re √† son c√©l√®bre ma√ģtre ! Et d√©chiffrer enfin l’√©nigmatique personnalit√© du chanteur √† peine entrevu, jamais oubli√©.

 

En quelques chapitres dat√©s, des anecdotes pleines de culture et de sensibilit√© racontent la ville. Reli√©es par la musique charnelle et nostalgique du tango, elles disent l’histoire des hommes de ce pays passionn√©ment aim√© et composent un roman-guide fascinant.