Le danseur de tango.

ROSENBOOM Thomas

Han Bijman, c√©libataire n√©erlandais, chimiste reconverti dans l‚Äôadministration financi√®re, est incapable de lier une relation durable avec une femme. Une voisine lui conseille d‚Äôapprendre le tango et il se met √† fr√©quenter un club de danse. D‚Äôabord mal √† l‚Äôaise, il est abord√© par une jeune femme qui l‚Äôentra√ģne sur la piste. Esther, serveuse de restaurant, lui propose de suivre avec elle des cours de milonga, version campagnarde du tango : la danse, plus l‚Äôamour, Bijman est un autre homme. Mais Esther lui annonce l‚Äôarriv√©e d‚Äôun jeune Indien avec lequel elle a v√©cu en Inde. La belle histoire se complique.

 

Histoire d’amour ? Peut-être, malgré les moeurs très libres de la jeune femme et ses fidélités successives. En tout cas ce roman, le premier de l’auteur à être traduit en français, n’apporte guère de touche originale sur un sujet bien rebattu.