La verrerie

KOUMANDAR√ąAS M√®nis

√Ä Ath√®nes, B√®ba et Vlassis Tand√®s tiennent la Verrerie, un magasin de lampes. Anciens militants, passionn√©s et pleins de r√™ves, ils vivent d√©sormais dans la Gr√®ce d‚Äôapr√®s-guerre r√©gie par la dictature ; la crise √©conomique et l‚Äôusure du temps sont pass√©es par l√†. Tandis que son mari s‚Äôenfonce dans la d√©pression, B√®ba se d√©m√®ne pour sauver la Verrerie, √©paul√©e par Vassos et Spyros, deux vieux gar√ßons aussi gentils qu‚Äôinefficaces. La tourn√©e des clients en Thessalie √† bord de leur petite Skoda ne sera qu‚Äôune parenth√®se, l‚Äôhospitalisation de Vlassis en h√īpital psychiatrique laissant B√®ba seule pour se battre et √©chapper √† la mis√®re.

R√©√©dition du livre, paru initialement en 1975, de M√®nis Koumandar√®as, qui dresse un tr√®s beau portrait de femme dans la Gr√®ce d‚Äôapr√®s-guerre, d‚ÄôAth√®nes et de la province thessalienne. Principalement centr√© autour du combat sans rel√Ęche d‚Äôune femme de caract√®re et au pouvoir de s√©duction parfaitement assum√©, le r√©cit pointe les conditions de vie en Gr√®ce jusque dans les ann√©es 70. Le style tour √† tour puissant et suggestif, sombre et l√©ger, dramatique et po√©tique, traduit l‚Äôatmosph√®re politique et √©conomique pesante ainsi que les sentiments et d√©sillusions des personnages. Un roman, √† la r√©sonance encore actuelle, √©voquant un destin de femme captivant ! (C.H. et E.M.)