La vague (Patxi Babel ; 1)

BOISSERIE Pierre, ABOLIN Georges

Au Pays basque, Patxi, 18 ans, pratique le surf en comp√©tition parall√®lement au lyc√©e. Son coach – et p√®re -, avec lequel les rapports sont tendus, voudrait qu’il entre dans le top 34. Mais le jeune homme, id√©aliste et impulsif, peut laisser une vague d√©cisive √† son adversaire ou aller s’amuser plut√īt que s’entra√ģner. Lors d’une soir√©e nationaliste, il fait connaissance d’une belle Espagnole, qu’il d√©fend contre des policiers. Embarqu√© au poste, il est r√©cup√©r√© par sa m√®re m√©decin. Sans le savoir, il vient de mettre en branle un processus qui va bouleverser sa vie.Secret de famille, nationalisme basque, r√©bellion adolescente et surf : tel est le cocktail de cette BD dont les d√©cors (c√īte basque, d√©tour par Hawa√Į, jolies vagues) sont plus r√©ussis que les personnages. Les visages aux traits anguleux affichent des expressions plus grima√ßantes qu’explicites. Au vu de l’absence totale de ressemblance entre le p√®re et le fils, on n’est pas tr√®s √©tonn√© de la r√©v√©lation, contrairement au h√©ros. Les humeurs de l’adolescence sonnent plut√īt justes, ainsi que les rapports difficiles entre p√®re et fils, rarement sur la m√™me longueur d’onde. Les comp√©titions sportives, assorties de termes techniques, ponctuent une intrigue que l’on suit avec int√©r√™t, sinon avec passion.