Juste un crime

KALLIFATIDES Theodor

Un cadavre de femme, enferm√© dans un sac poubelle, est retrouv√© flottant dans un lac pr√®s de Stockholm. L’affaire est confi√©e √† une jeune commissaire de police. Il existe tr√®s peu d’indices : le corps a s√©journ√© longtemps dans l’eau, aucune disparition n’a √©t√© signal√©e.

L’auteur signe ici son premier roman policier. Il nous fait suivre l’enqu√™te pas √† pas, en y m√™lant les soucis personnels des enqu√™teurs, ainsi que ses propres opinions sur la justice. Dans une atmosph√®re tr√®s nordique – premiers jours de d√©gel √† Stockholm – le cheminement compliqu√© de l’intrigue para√ģt un peu long. √Čvitant toute sc√®ne d’horreur ou de violence, le sc√©nario ne s’appuie que sur des mobiles psychologiques.

 E.L. et V.M.