Je ne veux pas qu’on sache

CHICHEPORTICHE Josette

& & &

 

Les mots ont été dits : les parents de Léo et Lola divorcent. Puis nouveau tremblement de terre : papa aime un autre homme. De nouveaux mots apparaissent : droit de garde, droit de visite, familles séparées. Heureusement Mamie tient le coup. Puis le silence sur des questions trop amères : si papa les aimait vraiment, il rentrerait à la maison ; et si l’école savait le choix paternel…  

Cette chronique poignante est comme le journal intime, s’écoulant sur deux ans, d’un désastre familial où tout est dit. L’auteur aborde le thème de l’homosexualité, et plus particulièrement, celle d’un parent au travers des réactions et des comportements d’une famille confrontée au problème. La volonté d’être dans la norme pour Théo, l’impossibilité de faire face à la « trahison » pour sa mère, la difficulté d’accepter d’avoir un fils homosexuel pour son grand-père… Le ton juste de l’écriture et les personnages bien campés permettent d’aborder ce sujet difficile de façon réaliste et saine.