Imperium

HARRIS Robert

Tiron, esclave et secr√©taire de Cic√©ron, doit √† son savoir-faire (inventeur d‚Äôun syst√®me st√©nographique) et √† son entregent d‚Äôoccuper une situation privil√©gi√©e qui lui permet, retrait√© et nonag√©naire, d‚Äô√©crire une biographie consignant la carri√®re d‚Äôavocat et de politique de son ma√ģtre. En fait, elle se limite √† deux √©tapes apr√®s la formation de Cic√©ron comme orateur¬†: la d√©fense des Siciliens contre les exactions de Verr√®s dans un proc√®s c√©l√®bre et la course au pouvoir, l‚ÄôImperium, contre les aristocrates du S√©nat.

 

La biographie de Cic√©ron par Tiron a disparu mais son existence est attest√©e par Plutarque. Sa ‚Äútraduction‚ÄĚ par Robert Harris est romanc√©e, d√©crivant des faits r√©els ou qui ¬ę¬†auraient au moins pu se produire¬†¬Ľ selon lui (Pomp√©i, NB mai 2005). Dans un style familier, elle d√©peint en d√©tail les proc√©dures judiciaires et √©lectorales ainsi que les moeurs de la r√©publique romaine finissante et de sa vie politique, ses corruptions, ses ambitions, ses luttes de classes. N√©cessitant de bonnes connaissances historiques, elle ne convainc pas car partielle et peu fiable.